Nouveaux raids aériens des forces loyalistes dans l'Est libyen

le
0

BENGHAZI, Libye, 21 décembre (Reuters) - Les forces libyennes fidèles au gouvernement reconnu par la communauté internationale ont pilonné dimanche des cibles ennemies dans l'est de la Libye, rapportent des responsables. Deux grands ports pétroliers de la région, Es Sider et Ras Lanouf, sont attaqués depuis une semaine par des troupes alliées à la milice de l'Aube libyenne qui s'est emparée de Tripoli en août et a installé un gouvernement dissident dans la capitale. Ces troupes, qui progressent à une quarantaine de km à l'ouest d'Es Sider, ont été bombardées dimanche par les forces loyalistes, a déclaré un porte-parole militaire à Es Sider. Des raids ont également visé la ville de Syrte. Aucun camp n'a fourni de bilan de ces raids. Un journaliste de Reuters qui s'est rendu à Es Sider a pu y voir les forces loyalistes, fidèles au Premier ministre Abdullah al Thinni, établir une ligne défensive à l'aide de chars et de camions équipés de canons anti-aériens à une dizaine de km à l'ouest du terminal. "Nous nous coordonnons avec les forces aériennes et les gardes-côtes", a déclaré un commandant local. Les deux terminaux d'Es Sider et Ras Lanouf, d'où sont exportés quelque 300.000 barils de pétrole par jour, ont fermé en raison des combats. (Ayman al Warfalli; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant