Nouveaux logements : mises en chantier et autorisation en diminution

le
3
Jorge Salcedo/shutterstock.com
Jorge Salcedo/shutterstock.com

(Relaxnews) - D'août à octobre 2014, les constructions ont diminué de 3,9% et les mises en chantier de 5% par rapport à la même période en 2013.

Ainsi, d'août à octobre 2014, on compte 72.800 logements mis en chantier en France. Si les logements collectifs et les logements en résidence sont plus importants (ils augmentent respectivement de 10,3% et 15,4%), ce sont les logements individuels qui subissent la chute la plus sévère et perdent 20,3%, soit 18,6% pour les logements individuels purs et 24,4% pour les logements individuels groupés.

Pour les logements autorisés, leur nombre atteint 98.000. Tous les types sont en baisse, à l'exception des logements en résidence qui augmentent de 52,8%. Les autorisations perdent 3,3%, soit 2,8% pour les individuels purs et 4,7% pour les individuels groupés. Quant aux logements collectifs, ils chutent de 10,8%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • YTRAM le mercredi 26 nov 2014 à 09:39

    Bel exemple de l'assèchement d'une activité par le socialisme , règlements et lois aussi étouffants que contraignants avalanches d'impôts et taxes et tout ceci et à la construction autant qu'à la location .Le plus beau c'est que ces messieurs sont très surpris par le résultat

  • heimdal le mardi 25 nov 2014 à 12:34

    Etre taxé à 30 % +15,5% de CSG ,plus les charges de copro ,la taxe foncière et poubelles ,plus le risque de retrouver son logement en ruine en fin de bail ,ça ne fait plus rêver personne .

  • supersum le mardi 25 nov 2014 à 11:46

    Ce n'est que le début va falloir faire sans les rentrées fiscales CSG etc