Nouveaux investissements pour une raffinerie saoudienne

le
0

Commodesk - Saudi Aramco et Total doubleront le capital de leur coentreprise Saudi Aramco Total Refining and Petrechemical (Satorp) par un apport de 3,56 milliards de riyals (949 millions de dollars) au 1er trimestre 2013.

La compagnie d'Etat saoudienne d'hydrocarbures et la major française conservent la répartition de leurs parts, à respectivement 62,5% et 37,5%, dans cette compagnie créée pour la construction d'une nouvelle raffinerie à Jubail, en Arabie Saoudite. Elles avaient levé 8,5 milliards de dollar pour ce projet en 2010.

Cette raffinerie, qui devrait ouvrir au troisième trimestre 2013, aura à terme une capacité de traitement de 400.000 barils de pétrole brut par jour, en provenance des gisements offshore de Manifa et de Safaniya. Elle est conçue pour raffiner la production de ces champs, un brut particulièrement soufré et riche en résidus lourds, qui nécessite des traitements préalables complexes.

Les produits raffinés seront destinés au marché saoudien des carburants et à l'exportation vers l'Asie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant