Nouveaux heurts entre la police et les manifestants à Hong Kong

le
0

HONG KONG, 6 novembre (Reuters) - Des heurts se sont produits jeudi matin à Hong Kong entre manifestants pour la démocratie et forces de l'ordre dans le quartier très densément peuplé de Mong Kok, pour la première fois depuis plus de deux semaines. Plusieurs dizaines de policiers armés de matraques et de boucliers sont intervenus dans le quartier où étaient rassemblés plusieurs centaines de manifestants. Les échauffourées ont commencé peu après deux heures du matin. Une trentaine de personnes portant un masque de Guy Fawkes, un catholique anglais qui a participé à une conspiration en 1605 visant à assassiner le roi Jacques 1er et devenu le symbole des manifestations anti-capitalistes, ont rejoint les manifestants. Ceux-ci réclament plus de démocratie dans l'ancienne colonie britannique restituée à la Chine en 1997 et demandent aux dirigeants du Parti communiste chinois (PCC) de tenir leur promesse constitutionnelle d'accorder la pleine démocratie à la ville. En août, Pékin a offert aux Hongkongais la possibilité de voter pour leur dirigeant en 2017 mais a restreint la liberté de ce choix en estimant que seuls deux à trois candidats pourraient se présenter après avoir obtenu le soutien d'un "comité des nominations" de 1.200 personnes dominé par les pro-Pékin. Les étudiants qui sont à la pointe du mouvement espèrent porter la contestation à Pékin devant les responsables du PCC. Ils doivent annoncer jeudi les détails de leur nouveau plan de bataille. Dimanche, des militants pour la démocratie ont prévu de défiler à Hong Kong entre le centre financier et le bureau de liaison du gouvernement central chinois. Les manifestations, qui ont rassemblé jusqu'à 100.000 personnes, sont aujourd'hui concentrées sur deux secteurs principaux, l'Amirauté à côté des bureaux du gouvernement et à Mong Kok. Quelques manifestants restent dans le quartier commerçant de Causeway Bay. (Diana Chan et Clare Baldwin; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant