Nouveaux gisements de charbon au Botswana

le
0

(Commodesk) La compagnie australienne A-Cap, dont l'activité est exclusivement centrée sur l'exploration d'uranium au Botswana où elle détient neuf licences, a inopinément découvert deux gisements de charbon. L'un de ces gisements, celui de Mea, contiendrait d'importantes quantités d'un charbon d'une meilleure qualité que la moyenne des charbons du Botswana. La compagnie voit dans cette découverte une opportunité de diversifier son activité pour ne plus être dépendante du marché d'une seule matière première.

Les sous-sols botswanais regorgent de charbon, mais son exploitation y est encore peu développée. Le gouvernement avait déclaré en mai 2011 un moratoire de deux ans sur les nouvelles licences d'exploration, finalement levé partiellement fin janvier 2012. L'objectif était d'élaborer un plan pour optimiser les bénéfices de l'exploitation des réserves locales. Le Botswana, qui doit importer la majorité de son électricité, aurait un potentiel de production de plus 90 millions de tonnes de charbon par an, dont une partie pourrait être exportée vers l'Asie. La compagnie canadienne CIC Energy avait appelé fin juin le gouvernement botswanais à développer les infrastructures du pays, insuffisantes pour permettre un réel développement de cette industrie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant