Nouveau tour de vis budgétaire en Irlande

le
0
Le ministre des Finances a présenté un plan de rigueur permettant d'économiser 6 milliards d'euros dès l'an prochain et 15 milliards sur quatre ans.

Plus que jamais dans le collimateur des marchés, secouée sur le même esquif que la Grèce et le Portugal, l'Irlande entendait donner ce jeudi un signal rassurant au sujet de son déficit budgétaire record. Son ministre des Finances, Brian Lenihan a présenté aux partis d'opposition un plan de rigueur sans précédent visant à économiser 6 milliards d'euros dès l'an prochain, et 15 milliards sur quatre ans afin de ramener son déficit public de 32% du PIB -le record de la zone euro- à 3% en 2014.

Le rendement des obligations à dix ans -la prime offerte aux investisseurs qui achètent de la dette irlandaise- s'est envolé jusqu'à cette annonce. À 7,69%, le taux d'emprunt irlandais affichait un écart de 535 points de base avec le Bund allemand, un record évoquant la débâcle grecque du printemps dernier. D'après l'agence Bloomberg, la Banque centrale européenne (BCE) serait intervenue ce jeudi sur les marchés pour racheter des obligations irlandaises, ce qui aurait ai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant