Nouveau stade de Roland-Garros : le débat s'enlise

le
0
Le coût d'une éventuelle couverture de l'A13 pour sauvegarder les serres fait débat.

Alors que vient de démarrer le tournoi de Roland-Garros, le match qui se joue entre les associations de défense du patrimoine et la Fédération française de tennis (FFT) se durcit. Pour contrer le projet d'extension du stade porté par la FFT qui empiète sur une partie des serres classées du Jardin d'Auteuil, plusieurs associations de défense du patrimoine, locales mais aussi cette fois nationales, ont décidé de saisir une nouvelle fois la justice. «Nous déposerons en effet un nouveau recours dans la semaine du 17 juin pour attaquer la nouvelle convention d'occupation du domaine public signée entre la Mairie de Paris et la FFT», annonce Philippe Toussaint, le président des Vieilles Maisons françaises (VMF).

L'association attaquera au côté de la Société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France (SPPEF), présidée par Alexandre Gady. Le 28 février derni...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant