Nouveau revers pour la Grande Mosquée de Marseille

le
0
Le projet phare du maire UMP Jean-Claude Gaudin, attendu par 250.000 musulmans phocéens, est encore bloqué. Le permis de construire du lieu de culte vient d'être annulé. Retour sur dix ans de bataille. Avec une vidéo BFMTV

Le tribunal administratif de Marseille a annoncé jeudi l'annulation du permis de construire de la Grande Mosquée. En cause, des inquiétudes des commerçants et des habitants du quartier concernant les places de parking. Si la création de 450 emplacements pour voitures est inscrite au permis de construire, «il n'a pas encore fait l'objet d'un engagement formel ou d'une programmation de la part du maitre d'ouvrage » a estimé la juridiction. D'où cette annulation, synonyme d'un nouveau revers pour un projet qui a déjà mis plusieurs années avant de réellement débuter. Retour sur dix ans de bataille.

L'attente d'un lieu culte digne de ce nom remonte désormais à une dizaine d'années pour la communauté musulmane marseillaise. Plus précisément en 2001 lorsque Jean-Claude Gaudin, maire UMP de la ville, gagne son second mandat. Avec son aval, un projet est lancé pour les 250.000 musulmans, un quart de la population totale de la ville.

Pendant près de quatre ans, le projet p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant