Nouveau revers judiciaire pour Uber en Allemagne

le
0

KARLSRUHE, Allemagne, 9 janvier (Reuters) - La Cour constitutionnelle de Karlsruhe, plus haute juridiction d'Allemagne, a refusé d'examiner un recours d'Uber, spécialiste américain des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC), contre son interdiction à Hambourg. La cour de Karlsruhe a jugé que la plainte n'était pas recevable et n'a pas fourni d'autre justification à sa décision, a dit un porte-parole de l'institution vendredi. L'autorité des transports de la ville de Hambourg a adressé en juillet dernier une mise en demeure à Uber en lui indiquant que ses chauffeurs devaient posséder un permis spécial pour exercer leur activité de transport de personnes. Un tribunal administratif de Hambourg a ensuite rejeté un recours en référé déposé par Uber contre cette interdiction. Uber considère que ses chauffeurs, n'étant pas des professionnels mais des particuliers, n'ont pas besoin de permis spéciaux. Uber, présent dans environ 250 villes à travers le monde, est contesté dans de nombreux pays, notamment en France, où les taxis dénoncent une concurrence déloyale. ID:nL6N0TZ1F7 (Norbert Demuth; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant