Nouveau repli des immatriculations automobiles en zone euro

le
0
BAISSE DES IMMATRICULATIONS AUTOMOBILES DANS LA ZONE EURO
BAISSE DES IMMATRICULATIONS AUTOMOBILES DANS LA ZONE EURO

FRANCFORT (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves ont à nouveau nettement baissé en février dans la zone euro, en raison principalement de la faiblesse des marchés français et italien, a annoncé jeudi l'Association constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

Les immatriculations dans les 17 pays utilisant l'euro sont tombées à 743.783 véhicules, soit une baisse de 11,8% sur un an, même si le mois de février comptait un jour de plus cette année. Par rapport à janvier, le repli est de 1,9%.

En France, le nombre de véhicules immatriculés a chuté de 20,2% le mois dernier par rapport à février 2011, à 163.010 unités. L'Italie a enregistré de son côté un recul de 18,9%, tandis que les immatriculations sont restées stables d'une année sur l'autre en Allemagne, le premier marché d'Europe.

Les constructeurs sud-coréens ont continué à accroître leur part de marché dans l'Union européenne, au détriment des marques Renault, Peugeot, Opel et Fiat, qui ont vu toutes les quatre leurs immatriculations chuter de plus de 15% sur un an le mois dernier. La baisse a atteint 27,7% pour Renault et 20,9% pour Peugeot.

Le coréen Hyundai a vu ses ventes grimper de 5,8% d'une année sur l'autre tandis que sa filiale Kia a enregistré un bond de plus de 30%.

Pour l'ensemble de l'Europe occidentale, soit l'Union européenne et les principaux pays de l'AELE (Suisse, Norvège et Islande), le recul des immatriculations est de 8% sur un mois et de 9,2% sur un an, à 923.381 immatriculations.

Christiaan Hetzner, Danielle Rouquié et Jean Décotte pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant