Nouveau rejet de la plainte d'Erdogan contre un comédien allemand

le
0
    BERLIN, 14 octobre (Reuters) - Un procureur allemand a 
rejeté vendredi une plainte déposée par un avocat représentant 
le président turc Recep Tayyip Erdogan qui accusait un comédien 
de l'avoir offensé en déclamant sur la ZDF un poème qualifié 
d'obscène. 
    Les services du parquet de Coblence ont dit avoir rejeté 
cette plainte et confirmé le non-lieu prononcé par une 
juridiction inférieure qui estimait manquer d'éléments pour 
ouvrir une procédure pénale. 
    Jan Böhmermann, présentateur de l'émission satirique "Neo 
Magazin Royale" sur la chaîne publique ZDF, avait dit vouloir 
défendre par son sketch la liberté de création et d'opinion. 
    Dans cette séquence, Jan Böhmermann a lu un "poème" 
contenant des allusions sexuelles et accusant Recep Tayyip 
Erdogan de réprimer les minorités et de maltraiter Kurdes et 
chrétiens dans son pays. Il avait également laissé entendre que 
le dirigeant turc était un consommateur de pornographie 
infantile. 
    Ce dossier a provoqué l'embarras du gouvernement allemand, 
soucieux à la fois de ménager la Turquie sur laquelle il compte 
pour freiner le flux de migrants et réfugiés vers son 
territoire, et de défendre la liberté de création et 
d'expression. 
 
 (Sabine Siebold, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant