Nouveau règlement de comptes à Marseille

le
1
La police dénonce des libérations de voyous qui reprennent le contrôle de leurs «affaires» par la force.

Marseille plus que jamais sous la loi des gangs. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un trentenaire a été grièvement blessé dans un bar situé à proximité d'une cité sensible du quartier de Saint-Antoine (XVe arrondissement). Il a reçu trois projectiles en pleine poitrine. Connu des services pour des infractions et des délits mineurs, il se trouvait vendredi encore dans un état critique.

Le 22 juillet, déjà, un homme avait été abattu par une rafale de kalachnikov à Saint-Loup (Xe arrondissement), après avoir été pris en chasse sur plus d'un kilomètre par des tueurs à scooter. Un jeune homme a également été tué d'une balle dans la tête, puis son corps brûlé, aux Pennes-Mirabeau, fin juillet. Ce qui porte à une dizaine le nombre de victimes de règlements de comptes dans la région depuis le début de l'année.

Cette guerre aura-t-elle jamais une fin? «L...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 9 aout 2013 à 21:20

    ON S'EN FI//CHE !!!... Tuez les TOUS, et Dieu reconnaîtra peut-être les siens ?...