Nouveau recul du crédit à la consommation

le
0

Les chiffres du crédit à la consommation affichent une nouvelle baisse de 1,3 % en 2013. Depuis cinq ans, ce prêt souffre d'un recul constant auprès des particuliers.

Une baisse accentuée

Depuis 2008 et le début de la crise financière, les chiffres du crédit à la consommation affichent une baisse constante. Selon l'étude réalisée par l'Association française des Sociétés Financières (ASF), le crédit à la consommation a ainsi chuté de 1,3 % au cours de l'année 2013. À la fin du premier trimestre 2013, une baisse de 1,6 % avait déjà été enregistrée par rapport à la même période de 2012.

Des chiffres à moduler

Il est à noter néanmoins que des pics de demandes de crédits ont aussi eu lieu au cours de l'année 2013 : + 0,7 % durant l'été et + 5,1 % pendant les fêtes de fin d'année. Ils n'ont pas suffi à relever la moyenne globale des demandes, cependant.

De plus, la baisse du nombre de crédits à la consommation souscrits en France se révèle moins importante que dans le reste de l'Europe, où le retrait est de 3,4 %. Cette position préservée peut s'expliquer par les taux d'intérêt plus attractifs appliqués en France, aux emprunteurs.

Les secteurs touchés

Certains secteurs d'activité sont directement dépendants des crédits à la consommation. Ainsi, le marché automobile a particulièrement souffert de cette baisse, avec un recul de ventes de 3,4 %. Le secteur de l'équipement comprenant aussi bien l'électroménager que le mobilier ou les appareils multimédias, a quant à lui chuté de 6,6 %.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant