Nouveau recul de la faim dans le monde

le
0
Depuis 1970, la proportion d'êtres humains sous alimentés a presque été divisée par trois.

Une personne sur huit dans le monde, soit 842 millions d'individus, est victime de sous-alimentation de façon chronique, ont annoncé ce mardi les trois agences de l'ONU concernées par le sujet.

Ce chiffre publié par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds international de développement agricole (Fida) fait apparaître un recul de 3 % par rapport aux 868 millions de personnes sous-alimentées en 2010-12. La baisse est même de 15 % comparé au 1,02 milliard d'affamés dont les agences avaient fait état en 2009 au plus fort des «émeutes de la faim». La grande majorité de ces personnes vit dans les régions en développement ; 15,7 millions seulement vivent dans les pays industrialisés.

Quatre facteurs expliquent cette embellie. Tout d'abord «la croissance économique des...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant