Nouveau record pour la vente d'une maison américaine

le
1
Dans un marché immobilier américain en meilleure forme, les demeures de luxe se négocient à des prix incroyables. La villa la plus chère des Etats-Unis s'est vendue pour un peu plus de 117 millions de dollars.

Une bâtisse principale de 840 mètres carrés, quatre chambres, pas moins de cinq salles de bain, sans oublier une «maison d'hôtes» attenante, une piscine et un court de tennis: la propriété la plus chère jamais vendue aux Etats-Unis a de quoi séduire. Située en Californie, la «Mountain Home Road» s'est négociée à 117,5 millions de dollars (près de 90 millions d'euros). Selon des informations du site internet SFLuxe, la transaction se serait déroulée fin novembre, en toute discrétion. Le nom de l'heureux acquéreur - toujours secret - donne lieu à de nombreuses spéculations, mais Masayoshi Son, dirigeant du groupe de télécommunications japonais SoftBank, fait figure de favori.

La «Mountain Home Road» succède à une autre demeure californienne, jusqu'alors en tête du classement des biens immobiliers les plus onéreux. Le milliardaire russe Yuri Milner avait acquis en 2011 un manoir au coeur de la Sillicon Valley pour 100 millions de dollars (75,5 millions d'euros).

Un manoir du Montana devancerait cependant la Mountain Home Road, avec une vente estimée à près de 133 millions de dollars (plus de 100 millions d'euros), réalisée en novembre dernier également. Mais le montant de celle-ci n'a jamais été publiquement confirmé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • khmane08 le mardi 26 fév 2013 à 10:19

    du moment qu'ils font le Ponzi, on comptera les morts après