Nouveau ralentissement de l'industrie dans la zone euro

le
0
L'INDUSTRIE A DE NOUVEAU RALENTI DANS LA ZONE EURO EN SEPTEMBRE
L'INDUSTRIE A DE NOUVEAU RALENTI DANS LA ZONE EURO EN SEPTEMBRE

PARIS/LONDRES/BERLIN (Reuters) - La croissance de l'activité manufacturière a encore ralenti en septembre dans la zone euro, en raison notamment de la première baisse des commandes nouvelles en un peu plus d'un an, montrent les résultats de l'enquête PMI de Markit.

Les entreprises ont également baissé leur prix pour la première fois depuis avril, une donnée qui intervient un jour après qu'Eurostat a fait état d'une nouvelle baisse de l'inflation, à 0,3%.

Cette évolution des prix illustre les difficultés de la Banque centrale européenne (BCE) à faire remonter l'inflation à un niveau plus proche de son objectif d'une hausse des prix à la consommation juste en-deçà des 2%.

L'indice du secteur manufacturier est tombé à 50,3 dans sa version définitive après avoir été indiqué à 50,5 dans l'estimation flash et après 50,7 en août.

Cet indice reste toutefois pour le quinzième mois de suite au-dessus de la barre des 50 séparant croissance et contraction de l'activité manufacturière.

"L'activité manufacturière de la zone euro a perdu l'élan qui la caractérisait auparavant cette année. Elle se rapproche ainsi d'une situation de stagnation", a déclaré Chris Williamson, économiste chez Markit.

"Les carnets de commandes se détériorent pour la première fois depuis juin de l'année dernière, ce qui laisse entrevoir une baisse de la production à mesure que nous avançons dans le dernier trimestre de l'année."

La composante est nouvelles commandes s'est établie à 49,3 contre 50,7 en août.

(Mathilde Gardin, Benoît Van Overstraeten et Jean-Baptiste Vey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant