Nouveau prétendant pour Maroc Télécom

le
0

(lerevenu.com) - En séance, l'action Vivendi réagit moins (+1%) que celle de sa filiale Maroc Telecom (+6%), dont le conglomérat de medias télécoms détient 53% du capital. Il est vrai que Qtel, l'opérateur contrôlé par l'émirat du Qatar, vient s'ajouter à la liste des prétendants, dont Etisalat, son concurrent des Emirats arabes unis, selon le quotidien britannique.

Maroc Telecom dont le Royaume du Maroc contrôle encore 30% du capital est la deuxième activité contributrice aux résultats de Vivendi après l'opérateur SFR. Sa capitalisation boursière atteint environ 7 ,9 milliards d'euros. L'avancement du dossier dépendra beaucoup, selon le Financial Times, de la visite du roi du Maroc, Mohammed VI, en Arabie saoudite et au Qatar, dans le courant du mois.

En un an, l'action Maroc Telecom a perdu 30% de sa valeur. La vive concurrence du secteur des télécoms au Maroc a écorné les marges de l'opérateur. Nous avions conseillé de céder le titre en juillet 2011 : il a perdu 28% depuis.

Restez à l'écart. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant