Nouveau plongeon des ventes de voitures en septembre

le
0
Les immatriculations de voitures neuves ont reculé de 18,3% le mois dernier. Le comité des constructeurs français a revu sa prévision annuelle à la baisse, à -12%.

La dégringolade continue. Les ventes de voitures neuves ont chuté en France de 18,3% en septembre par rapport à la même période l'an dernier, à 136.900 exemplaires. Il s'agit du onzième mois de baisse consécutif, et du mois de septembre le plus bas depuis au moins 2008. À nombre de jours ouvrables comparables, la baisse est cependant moins accentuée, à -10,1%.

«Le temps passe et le temps se couvre», a réagi Patrick Blain, le président du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), qui a revu sa prévision annuelle. La chute du marché français devrait se situer «autour de 12%», a précisé Patrick Blain, «à condition que ça ne se dégrade pas dans les mois qui viennent». Le CCFA anticipait jusqu'à présent un recul compris entre 8 et 10%. Sur les 9 premiers mois de l'année, les immatriculations sont en repli de 13,9%.

Renault à la peine

Parmi les constructeurs français, PSA a assez bien résisté, avec un repli de ses ventes de 5%. Les volumes de Pe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant