Nouveau nom de l'UMP : Nicolas Sarkozy aurait déjà son idée

le
0
Le nouveau nom de l'UMP doit être officialisé au cours du congrès fondateur du nouveau parti, qui doit se tenir le 30 mai au Parc de la Villette, à Paris.
Le nouveau nom de l'UMP doit être officialisé au cours du congrès fondateur du nouveau parti, qui doit se tenir le 30 mai au Parc de la Villette, à Paris.

C'était la grande promesse de Nicolas Sakozy lors de son retour à la tête de l'UMP, en décembre dernier. L'ex-président de la République avait affirmé vouloir réécrire une nouvelle page de l'histoire du parti en lui donnant notamment un nouveau nom. Après réflexion, et des tractations, l'ancien chef de l'État pencherait donc pour "Les Républicains". C'est du moins ce que révèle Europe 1 à deux mois et demi du congrès fondateur, prévu le 30 mai, qui sonnera l'acte de naissance du nouveau parti.

Marquer un clivage net avec le FN

Alors que le nom "Le Rassemblement" avait longtemps été évoqué, "Les Républicains" aurait l'avantage de mettre d'accord les anciens centristes du parti et les anciens du RPR. Il répondrait ainsi au double enjeu de rassembler les différents courants de l'UMP et de marquer un clivage net avec le Front national.

Au sein du parti, la nouvelle ne semble cependant pas encore contenter tout le monde. "Après l'UMPS, Marine Le Pen va s'en donner à coeur joie avec les Ripoublicains", commente un responsable au Parisien. Interrogé par Le Point.fr, un secrétaire national de l'UMP préfère quant à lui relativiser : "La question du nom que va prendre le parti est anecdotique. L'important, c'est de fixer les valeurs que notre formation entendra défendre à l'avenir."

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant