Nouveau drame en Égypte

le
0

par Matthieu Le Crom (iDalgo)

Trois ans après les incidents de Port-Saïd (plus de 70 victimes et 1000 blessés), un nouveau drame a eu lieu en Égypte en marge d'une rencontre de football. Alors que presque tous les matchs se disputent depuis à huis-clos, le ministère de l'intérieur avait autorisé 10 000 spectateurs pour une rencontre, dimanche, entre le Zamalek et l'ENPPI, au stade des Forces Aériennes du Caire. Des heurts ont eu lieu dès avant le coup d'envoi, quand des supporters du Zamalek ont essayé de forcer l'entrée du stade, entraînant une bousculade mortelle. "Dix-neuf personnes ont été tuées, 22 policiers blessés et 18 arrestations ont eu lieu", a déclaré le porte-parole de Ministère, Hani Abdel Latif. Alors que le doute planait après des tirs de gaz lacrymogènes de la police et de feux d'artifice de la foule, "aucun mort ne porte de blessure par balle ou plomb", a témoigné Khaled al-Khatib, responsable des secours de la capitale égyptienne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant