Nouveau déclin du marché des tablettes, où l'influence d'Apple et Samsung recule

le
0
Nouveau déclin du marché des tablettes, où l'influence d'Apple et Samsung recule
Nouveau déclin du marché des tablettes, où l'influence d'Apple et Samsung recule

Le déclin se poursuit sur le marché mondial des tablettes, où les leaders Apple et Samsung ont vu baisser leurs parts au deuxième trimestre, selon des estimations mercredi du cabinet de recherche IDC.Toutes marques confondues, 44,7 millions de tablettes ont été vendues, soit un recul de 7% sur un an et de 3,9% comparé aux trois premiers mois de l'année.Le marché avait enregistré une croissance explosive après le lancement de l'iPad d'Apple en 2010, mais montre de nets signes de ralentissement depuis plusieurs trimestres."Des cycles de vie plus long, une concurrence accrue d'autres catégories comme les très grands smartphones, combinés avec le fait que les utilisateurs peuvent installer les derniers systèmes d'exploitation sur leurs vieilles tablettes, ont étouffé l'enthousiasme pour ces appareils chez les consommateurs", commente Jitesh Ubrani, un analyste d'IDC.Il estime toutefois que de nouvelles formes comme les appareils deux-en-un, qui grâce à des parties mobiles ou amovibles peuvent servir à la fois de tablette et d'ordinateur portable, ou l'ajout de fonctionnalités plus productives dans le système d'exploitation de l'iPad, pourraient raviver le marché.C'est en exploitant de telles poches de croissance que de plus petits vendeurs ont réussi à grignoter les parts de marché des deux plus grands fabricants mondiaux, Apple et Samsung, qui ne représentaient plus que 41% du marché au deuxième trimestre, contre encore 45% au premier, relève IDC.L'américain Apple s'adjuge encore 24,5% du marché, malgré des ventes d'iPad en baisse de 17,9% sur un an, à 10,9 millions d'unités. Le sud-coréen Samsung pointe à 17% avec 7,6 millions de tablettes écoulées (-12% sur un an).A l'inverse, les chinois Lenovo et Huawei comme le sud-coréen LG Electronics ont augmenté leurs ventes.Huawei et LG, qui ont particulièrement misé sur les tablettes intégrant une connexion de téléphonie mobile, ont vu leurs ventes respectivement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant