Nouveau coup de froid sur le commerce extérieur chinois

le
0
Des camions transportent des conteneurs, au port de Qingdao (province de Shandong, est de la Chine), le 8 août 2016. (© STR/ AFP)
Des camions transportent des conteneurs, au port de Qingdao (province de Shandong, est de la Chine), le 8 août 2016. (© STR/ AFP)

Le géant asiatique, principale puissance commerciale de la planète, a vu ses exportations fondre à 178,2 milliards de dollars le mois dernier, après un repli de 10% en septembre, reflet d'une conjoncture internationale précaire. Les experts sondés par l'agence financière Bloomberg s'attendaient à une baisse plus modérée (-6%).

De leur côté, les importations ont reculé de 1,4% sur un an, à 129,1 milliards de dollars, là encore plus fortement qu'escompté --ce qui reflète une demande intérieure toujours extrêmement précaire, notamment sur fond de ralentissement de l'activité manufacturière.

Les statistiques des Douanes sont attentivement scrutées par les marchés pour jauger la santé de la deuxième économie mondiale: le commerce extérieur reste un pilier du PIB de la Chine et un moteur traditionnel de sa croissance.

Un tableau d’ensemble morose

Ces chiffres décevants, qui font suite à une véritable douche froide pour le commerce extérieur chinois en septembre, s'inscrivent dans un tableau d'ensemble déjà morose.

Ainsi, l'industrie en Chine est toujours plombée par des surcapacités de production massives et un vif essoufflement de la production; l'envolée de l'endettement public et privé inquiète; la croissance n'a résisté au troisième trimestre que grâce à une bulle alarmante du secteur immobilier.

Lesté par le repli des exportations, l'excédent commercial s'est

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant