Nouveau coup de froid entre Moscou et Ankara

le
0
La tension monte une nouvelle fois entre la Turquie et la Russie.
La tension monte une nouvelle fois entre la Turquie et la Russie.

La tension est montée d'un cran ce mardi matin entre Ankara et Moscou, après que l'aviation turque a abattu un appareil russe, près de la frontière syrienne. Selon la Turquie, un chasseur-bombardier a pénétré ce jour son espace aérien et a été abattu, malgré une dizaine de sommations de la part des forces turques. Une version vivement contestée par le ministère russe de la Défense, qui affirme que le Su-24 se trouvait en territoire syrien, dans la région d'Idleb, où depuis plusieurs jours le régime de Damas, appuyé par Moscou, a engagé d'intenses combats contre les rebelles.

Selon CNN Türk, les deux pilotes russes auraient eu le temps de s'éjecter, mais l'un des deux aurait été tué au sol, par des rebelles syriens. Le second militaire aurait été, lui, capturé par un groupe turkmène (minorité turcophone de Syrie). Toujours selon la presse turque, des hélicoptères russes survoleraient cet après-midi la zone à la recherche des militaires.

Un incident « très sérieux » et inédit qui ne manquera pas d'envenimer un peu plus les relations déjà houleuses entre Ankara et Moscou sur le dossier syrien. Depuis l'entrée en action de la Russie auprès des troupes fidèles à Bachar el-Assad, en septembre dernier, les accrochages et invectives entre les deux puissances sont monnaie courante. En octobre, un avion russe avait déjà violé l'espace aérien turc, "contraint par la météo" se justifiait Moscou. Quelques jours après...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant