Nouveau coup de filet dans les milieux islamistes

le
2
Cette vaste opération lancée mercredi matin dans plusieurs villes de France contre des djihadistes présumés n'a pas de lien direct avec l'affaire Merah. Dix suspects ont été interpellés.

Une vaste opération anti-islamiste a été lancée ce mercredi matin dans plusieurs villes de France. Dix suspects ont été interpellés. Il s'agit de djihadistes présumés et n'agissant pas en réseau, s'étant déjà rendus dans des camps d'entraînement en zone paskistano-afghane ou s'apprêtant à emprunter des filières pour rejoindre des zones tribales où sont implantées des structures d'al-Qaida.

Des perquisitions sont en cours à Pau, à Bordeaux, dans les quartiers nord de Marseille, notamment dans la cité du Parc Kallisté, à Carpentras, à Valence, dans le Lot-et-Garonne ou encore dans un immeuble et une maison du secteur populaire de l'Alma à Roubaix.

Le coup de filet programmé a été déclenché depuis 6 heures par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI, contre-espionnage) qui a identifié un certain nombre de salafistes susceptibles de passer à l'action. Le contre-espionnage agit dans le cadre d'une enquête préliminaire délivrée par le parqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8563837 le mercredi 4 avr 2012 à 10:27

    oui bravo, mais que ne l'a t il fait plus tot ? Ca tombe plutot bien en cette periode d'élection, je pense que personne ne sera dupe de la manoeuvre

  • M8637171 le mercredi 4 avr 2012 à 09:24

    Bravo il n'est que temps.