Nouveau cas de décès dû au virus Ebola au Liberia

le
0
    MONROVIA, 1er avril (Reuters) - Une femme est morte jeudi au 
Liberia après avoir contracté la fièvre Ebola, ont annoncé les 
autorités sanitaires vendredi, alors que le pays a été déclaré 
débarrassé du virus il y a plusieurs mois. 
    La malade décédée est une trentenaire. Elle est morte à 
l'hôpital de la Rédemption, a-t-on déclaré au ministère de la 
Santé. Le gouvernement prépare un communiqué sur ce nouveau cas, 
ajoute-t-on. 
    Le décès de la jeune femme a également été confirmé par une 
personne travaillant à l'hôpital. 
    L'épidémie d'Ebola a fait plus de 11.300 morts dans le monde 
ces deux dernières années, dont près de la moitié en Guinée, au 
Liberia et en Sierra Leone. 
    La fin de la transmission du virus Ebola au Liberia a été 
officiellement déclarée en janvier mais un certain nombre de cas 
sont par la suite apparus dans la région. La Guinée a ainsi fait 
état d'une série de nouvelles infections ce mois-ci.  
 
 (Alphonso Toweh; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant