Nouveau blocage autour du Grand Paris

le
0
Le président socialiste Jean-Paul Huchon, favorable à l'accord entre l'État et la région Ile-de-France, s'est retrouvé face à une opposition ferme des conseillers de sa propre majorité régionale.

L'accord entre l'Etat et la région Ile-de-France sur les transports du Grand Paris pourrait bien ne pas être signé avant les cantonales, affirment les communistes et les Verts du Conseil régional. En charge du dossier présidentiel, le ministre de la Ville Maurice Leroy souhaitait signer dès cette semaine l'accord déjà rédigé dans ses grandes lignes, illustrant la convergence des deux projets de métro automatique: l'Arc express proposé par la Région et la double boucle de l'Etat lancée par Christian Blanc, l'ancien ministre du Grand Paris. L'annonce de l'événement était même encore inscrite, mardi matin, au programme du Conseil des ministres du lendemain. Mais ce même mardi matin, lors d'une réunion de l'exécutif régional, le président socialiste de la région, Jean-Paul Huchon, favorable à l'accord, s'est retrouvé face à une opposition ferme des conseillers Verts et de la gauche radicale.

«La majorité des socialistes étaient comme nous totalement opposés

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant