Nouveau bénéfice trimestriel record pour Samsung grâce au Galaxy

le
0
NOUVEAU BÉNÉFICE TRIMESTRIEL RECORD POUR SAMSUNG GRÂCE AU GALAXY
NOUVEAU BÉNÉFICE TRIMESTRIEL RECORD POUR SAMSUNG GRÂCE AU GALAXY

par Miyoung Kim et Hyunjoo Jin

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics pense avoir dégagé un bénéfice de 8.800 milliards de wons (6,3 milliards d'euros) au quatrième trimestre, le groupe sud-coréen ayant notamment écoulé sur la période 500 terminaux mobiles par minute.

Le numéro un mondial des smartphones et des puces mémoire, qui affiche ainsi son cinquième résultat trimestriel record de suite, a également dit mardi que sa division écrans plats pour mobiles, un des fournisseurs de son grand rival Apple, avait profité d'une reprise de la demande.

Le chiffre de 8.800 milliards de wons sur les trois derniers mois de l'année 2012 représente un bond de 89% par rapport au quatrième trimestre 2011 et une hausse de 8,6% par rapport au précédent record de 8.100 milliards, dégagé entre juillet et septembre.

Seize analystes interrogés par Reuters avaient anticipé un résultat opérationnel de 8.700 milliards de wons. Samsung publiera ses résultats trimestriels complets le 25 janvier.

En raison notamment d'un effet saisonnier, les spécialistes du secteur ne voient pas Samsung afficher un sixième bénéfice trimestriel record sur la période janvier-mars.

Mais au vu de la quantité de nouveaux gadgets mobiles que Samsung prévoit de lancer sur le marché et étant donné la hausse du prix des puces mémoire, le ralentissement de la croissance des bénéfices du groupe ne devrait pas être aussi marqué que ce qui avait été précédemment craint par les intervenants de marché.

Les perspectives favorables du géant sud-coréen sont sans nul doute à l'origine du plus haut historique de 1.584.000 wons atteint la semaine dernière par l'action Samsung.

Si le titre a perdu 1,32% mardi, il a affiché sur l'ensemble de 2012 une progression de 44%, faisant nettement mieux que la Bourse de Séoul (+9%) mais aussi que le titre Apple (+31%)

SAMSUNG DISTANCE APPLE

Malgré le lancement de l'iPhone 5, Samsung a creusé l'écart avec Apple - à la fois son concurrent le plus sérieux et son plus important client - grâce notamment à la bonne tenue des ventes du combiné tablette Galaxy Note II.

Alors qu'Apple n'a lancé que l'iPhone 5 en 2012, Samsung a inondé le marché avec 37 déclinaisons de ses smartphones - du plus sophistiqué au plus élémentaire - afin de coller au plus près aux goûts spécifiques des différents pays où il est présent.

A titre de comparaison, le taiwanais HTC n'a sorti que 18 modèles, LG Electronics 24 et Nokia neuf.

HTC a annoncé lundi que son bénéfice net du quatrième trimestre avait chuté de 91%, ce qui vient une nouvelle illustrer à quel point le marché des smartphones se résume surtout à un duel entre Samsung et Apple.

Les livraisons du Galaxy S III - qui a ravi à l'iPhone 4S la place de smartphone le plus vendu au monde au troisième trimestre - devraient être, selon les analystes, de l'ordre de 15 millions d'unités sur la période octobre-décembre, contre 18 millions en juillet-septembre.

Mais ce recul est plus que compensé par les quelque huit millions de Galaxy Note II vendus au quatrième trimestre 2012. Au total, Samsung a écoulé environ 63 millions de smartphones sur la période.

"Le Galaxy Note s'est bien vendu, ce qui a dopé le bénéfice du quatrième trimestre, tandis que les ventes de l'iPhone 5 ont été moins bonnes que prévu", a déclaré Song Myung-sub, analyste chez HI Investment & Securities.

"Le bénéfice de Samsung va reculer au premier trimestre en raison d'une diminution des profits générés par les téléphones. Le groupe ne lancera le Galaxy S IV qu'en mars ou avril donc, sans nouveaux modèles, le prix de vente des téléphones va baisser ce trimestre", a-t-il ajouté.

"(Mais) Samsung va commercialiser de nouveaux produits plus rapidement qu'Apple cette année et donc avoir le dessus dans le segment des smartphones."

Le cabinet de recherche Strategy Analytics voit Samsung vendre 290 millions de smartphones en 2013, contre un total estimé à 215 millions pour 2012. De son côté, toujours selon ce cabinet, les livraisons d'iPhone atteindront 180 millions cette année contre 135 millions l'année dernière.

Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant