Nouveau B 737 : Boeing est «dans le déni»

le
0
Polémique. John Leahy, le super-vendeur d'Airbus, affirme qu'il est impossible que le nouveau B 737 consomme moins de carburant que l'A 320 NEO.

Grosse colère à Toulouse, siège d'Airbus, où l'on a lu avec attention le communiqué de Boeing rendu public à 15 heures en Europe. «Boeing est dans le déni», réagit ce soir même John Leahy, le super-vendeur du constructeur européen. «Il est impossible que le 737 remotorisé dépasse l'efficacité énergétique et les coûts d'exploitation de la famille NEO», ajoute-t-il. Boeing a en effet affirmé que son 737 doté d'un nouveau moteur Leap spécialement adapté au gabarit de l'avion, apporterait une économie de carburant de 16% par rapport à un A 320 classique et surpasserait le NEO de 4%. Ce que conteste âprement Airbus.

Pour John Leahy, c'est le monde réel qui aura le dernier mot. « Nous verrons bien les résultats réels de chacun en faisant le bilan des carnets de commandes », insiste-t-il. Pour le moment, le NEO a pris de l'avance avec plus de 1 200 commandes et intentions d'achat enregistrées six mois seulement après son lancement.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant