Nous, Warriors et méchants...

le
0
Nous, Warriors et méchants...
Nous, Warriors et méchants...

Devenus la franchise à (a)battre, les Golden State Warriors assument complètement leur nouvelle étiquette comme ils l'ont démontré lors d'une réunion entre joueurs.

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas du côté de la NBA. Après le titre de champion obtenu en 2015, le monde du basket s'était enthousiasmé face à la démonstration donnée par Stephen Curry et consort contre Cleveland. Le fabuleux parcours réalisé en 2016 où ils ont battu le nombre de victoires sur une saison (73-9) a poussé les Warriors dans une autre dimension. Celle de l'équipe à (a)battre mais aussi suscité pas mal de jalousie et de critique face à des joueurs souvent sûrs - voire trop - de leur force. L'arrivée de Kevin Durant dans l'armada de la baie d'Oakland n'a en rien arrangé la défiance de plus en plus grande de la NBA et des fans envers la franchise. Mais que ça ne tienne, les Warriors assument leur statut de « méchants » comme le démontre cette photo postée par Draymond Green sur son compte Instagram où l'on voit les joueurs regroupés autour d'un « Super Villains » volant. Une sortie qui risque de faire réagir...

Gang Gang Gang @javalemcgee @stephencurry30 @klaythompson @andre @andersonvarejao18 @pmccaw0 #KD @zazapachulia

Une photo publiée par Draymond Green (@money23green) le 11 Nov. 2016 à 18h11 PST

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant