"Nous voulons une République qui rassemble" insiste Manuel Valls

le , mis à jour le
0
Manuel Valls, photo d'illustration.
Manuel Valls, photo d'illustration.

Alors qu'elle était jusqu'à maintenant à la tête de 21 régions sur 22, la gauche gouvernera désormais 5 régions sur les 13 que composent le nouveau découpage. Au lendemain des régionales, Manuel Valls est sur le plateau de France 2 pour répondre aux questions de David Pujadas.

20h16. "Urgence pour lutter contre le terrorisme, urgence pour lutter contre le chômage"

"Il faut que nous nous rassemblions sous une République qui donne sa chance à chacun", a insisté Manuel Valls.

"Nous voulons protéger les Français mais nous voulons aussi une République qui rassemble", a souligné le Premier ministre. "Le FN joue sur les peurs : la peur des réfugiés, la peur de l'autre...", a-t-il dénoncé.

"Mon gouvernement est totalement mobilisé pour cela : urgence pour lutter contre le terrorisme, urgence pour lutter contre le chômage", a conclu Manuel Valls.

20h13. "Je veux que la valeur travail soit partagée par tous"

"Il y a dans notre propre pays des conséquences dues aux attentats", a annoncé le chef du gouvernement. "La croissance n'est pas suffisante pour créer des emplois et mettre fin au chômage".

"Je veux que la valeur travail soit partagée par tous", a martelé Manuel Valls, selon qui : "une des caractéristiques du chômage en France est qu'il concerne des chômeurs qui ne sont pas qualifiés". Il estime également qu'"il faut prendre des mesures qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant