« Nous sommes condamnés à être des suiveurs » Philippe Béchade, La Bourse au Quotidien

le
1

Pour Philippe Béchade, rédacteur en chef de La Bourse au Quotidien, nous sommes condamnés à être des suiveurs sur les marchés. Les investisseurs ne sont pas acheteurs car le marché est bien valorisé mais ils ne sont pas vendeurs pour autant car les banques centrales sont toujours à la manoeuvre.
Philippe Béchade, rédacteur en chef de La Bourse au Quotidien, était l'invité de Lucie Morlot dans Direct Marchés.


Copyright (c) 2016 www.TVFinance.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • TURBOLT il y a 7 mois

    surtout suiveur des us