"Nous ne voulons pas d'immigrés en Hongrie", dit Orban

le , mis à jour à 15:35
0

BUDAPEST, 2 mai (Reuters) - La Hongrie doit prendre des mesures législatives pour enrayer l'afflux d'immigrés en provenance des pays pauvres, même si elles sont contraires au droit européen, estime le Premier ministre Victor Orban. "Nous ne voulons pas d'immigrés en Hongrie. Si d'autres Etats membres veulent en recevoir, libre à eux, mais ils ne doivent pas les renvoyer ici ni les faire transiter par chez nous", a-t-il déclaré dans un entretien accordé vendredi soir à la chaîne Echo TV. Après la Suède, la Hongrie est le pays européen qui accueille le plus grand nombre d'immigrés par rapport à sa population, il est donc nécessaire de remettre en question des règles européennes extrêmement permissives, a ajouté le chef du gouvernement. Victor Orban s'était déjà attiré les foudres de Bruxelles mardi en plaidant pour le rétablissement de la peine de mort. ID:nL5N0XR3J4 (Sandor Peto, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant