Nous ne choisissons pas notre travail !

le
0
Parmi les nombreuses questions soulevées par la psychosociologue Isabelle Méténier, celle de la souffrance au travail : pourquoi faisons-nous un travail qui ne nous plaît pas ?
Parmi les nombreuses questions soulevées par la psychosociologue Isabelle Méténier, celle de la souffrance au travail : pourquoi faisons-nous un travail qui ne nous plaît pas ?

Pourquoi sommes-nous attirés par un métier plutôt qu'un autre ? Pourquoi reste-t-on à faire des années un travail qui ne nous plaît pas ? Pourquoi tombe-t-on toujours sur des chefs qui nous empêchent de prendre des responsabilités ? Dans Histoire personnelle, destinée professionnelle, Isabelle Méténier, psychosociologue et coach, met au jour ces liens invisibles qui ont tissé à notre insu un parcours professionnel dont on croit, à tort, être la seule cheville ouvrière. Elle nous invite ainsi à effectuer un petit voyage dans notre généalogie qui peut révéler bien des surprises.

Le Point : On passe souvent son bac sans avoir une idée particulière de son futur métier, le choix professionnel se faisant par hasard. Vous expliquez qu'il n'en est rien, que l'influence de l'histoire familiale joue un rôle déterminant sans que l'on en ait conscience. Quels sont ces liens invisibles dont vous parlez qui tissent la trajectoire professionnelle ?

Isabelle Méténier : Le choix de notre orientation est beaucoup moins libre qu'on le pense. Les permissions que nous nous donnons, les freins et contradictions que nous vivons sont souvent issus des permissions et injonctions que nous avons reçues étant enfants et qui se sont logées à notre insu dans notre cerveau. Le discours tenu par les parents sur leur métier, les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant