«Nous les éleveurs, on n'intéresse personne»

le
0
Le président de la République a promis des mesures de soutien exceptionnelles aux producteurs de lait. Les jeunes agriculteurs auront accès aux contrats de générations. » L'agriculture rattrapée par ses problèmes de compétitivité » Manifestation devant la maison de Le Foll

Malgré un discours offensif pour soutenir l'agriculture française, et plus particulièrement l'élevage, François Hollande a laissé une impression mitigée après son passage samedi matin dans les allées du Salon internationale de l'Agriculture, à Paris. «De nombreux éleveurs de toutes les productions animales souffrent d'une augmentation du cours des matières premières qui servent à l'alimentation animale, nous devons lutter contre ces fluctuations et assurer une rémunération correcte de ces éleveurs notamment par une meilleure répartition des aides européennes, a promis le président de la République dans son discours d'inauguration. Nous soutiendrons de manière exceptionnelle les produc...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant