Nourrir la vie intérieure de son enfant

le
0
Pour lutter contre l'hyperstimulation ambiante, l'enfant peut être encouragé dans un retour en soi.

De nombreuses initiatives parentales tentent aujourd'hui de faire contrepoids à l'«hybris technologique» qui semble prendre nos petits dès leurs premiers dix ans (smartphone, Facebook, télévision, jeux vidéo, etc.) Ainsi, l'Expérience - la majuscule montre l'ampleur du projet - que Susan Maushart, journaliste new-yorkaise, vient de mener avec ses trois enfants: six mois sans le moindre média électronique! Elle raconte dans son livre Pause (Éd. NIL) les difficultés de chacun (y compris les siennes) pour accepter une vie «unplugged» (déconnectée), mais elle livre un bilan positif: au terme de cette abstinence forcée, «j'ai vu mes enfants émerger peu à peu de l'état de Cognitus interruptus si je puis dire qui avait caractérisé tant et tant de leurs heures de veille, pour devenir des penseurs plus logiques et plus concentrés».

Une autre option est de ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant