Nounou espionnée : les parents relaxés

le
0
Les parents qui avaient équipé la peluche de leur enfant d'un microphone ont été relaxés mardi par le tribunal correctionnel de Lyon.

La justice a tranché: les parents qui avaient équipé la peluche de leur enfant d'un microphone pour espionner leur nounou ont été relaxés. Le tribunal correctionnel de Lyon a estimé mardi que si le procédé clandestin avait capté des paroles relevant de l'intimité de la nounou, il était néanmoins dénué d'intention de porter atteinte à sa vie privée.

La justice reconnaît ainsi le droit aux parents soupçonneux de vouloir connaître des éléments liés à la sécurité de l'enfant. Emblématique d'un problème qui questionne de plus en plus la société, cette affaire qui a déjà remué les esprits pourrait dès lors inciter d'autres parents inquiets à surveiller leur employée à son insu. «C'est une déception, car on s'attendait au moins à une condamnation de principe, a commenté Me Xavier Moroz, l'avocat de la nourrice. Et c'est très inquiétant, car on s'aperçoit que les employeurs peuvent tout se permettre vis-à-vis de leurs salariés».

«Quel est le plus i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant