Notre prise en main de la Microsoft Surface Pro 3

le
0
Capture d'écran
Capture d'écran

Microsoft en parle comme de la remplaçante idéale au PC, carrément... À la veille de sa présentation à la presse française, Le Point.fr a pu prendre en main la tablette Surface Pro 3. Verdict : un produit extrêmement bien fini, avec de grands atouts, mais qui ne s'adresse pas forcément au même public que celui visé par les précédentes.REGARDEZ notre prise en main de la Surface Pro 3 :

Sur le papier, la tablette semble capable de donner à Microsoft une longueur d'avance sur un marché que l'on dit parfois saturé. Les ingénieurs de Redmond ont réussi à intégrer un processeur ultra-puissant Intel Core i7 dans un châssis de seulement 9,1 mm d'épaisseur et 800 grammes. Un exploit, alors que les concurrentes se contentent de processeurs mobiles (comme ceux des smartphones), qui leur interdisent d'exécuter des logiciels faits pour les ordinateurs.

Microsoft capitalise aussi sur ce qui a fait le succès des précédentes versions de la Surface : le clavier protège-écran, toujours plus fin et dont le trackpad (qui peut remplacer la souris) a été totalement revu, ainsi que les ports USB 3.0 et micro-SD. La taille de l'écran a par ailleurs été augmentée, de 10,6 à 12 pouces, et le format passe de 16/9 à 3/2 (pour 2 160 x 1 440 pixels), un choix qui ne plaira pas à tous...Caractéristiques : écran tactile 12 pouces (2 160 x 1 440 pixels, format 4/3 et non 16/9) ; processeur Intel Core i3, i5 ou i7 Haswell (4e...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant