Notre-Dame : le happening des Femen fortement critiqué

le
4
Les féministes qui se sont exhibées seins nus mardi à Notre-Dame pour «fêter» la résignation du Pape se sont attirées les critiques de religieux et de personnalités politiques de tous bords.

Installées à Paris depuis septembre, les militantes féministes aux seins nus des Femen se sont attirées pour la première fois de vives critiques de tous bords. Huit d'entre elles se sont exhibées seins nus mardi matin dans la nef de la cathédrale Notre-Dame de Paris pour «fêter le départ du pape» Benoît XVI. Elles ont fait sonner les cloches avec des morceaux de bois et ont crié en anglais «Pope no more» («Plus de Pape»). Sur le torse et le dos, elles avaient inscrit au feutre des slogans comme «No homophobe», «Crise de foi», «Bye bye Benoît!».

Manuel Valls a fait part quelques heures plus tard de sa «consternation». Le ministre de l'Intérieur «a condamné cette provocation inutile et témoigne de son soutien aux catholiques de France qui ont pu être o...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.marti4 le mercredi 13 fév 2013 à 18:46

    Pauvre Manuel Vals... il est consterné ! Z'a jamais vu de seins ?

  • mlaure13 le mercredi 13 fév 2013 à 16:05

    Une conséquence de plus de...MAI 68 !...Vive la liberté du "laissez aller"...si cher aux "politicards mafieux" de gauche (caviar pour EUX), afin d'usurper le "pouvoir" et phagocyté le bon peuple et sa démocratie !!!...

  • dresden le mercredi 13 fév 2013 à 14:23

    Je n'ose imaginer le châtiment pour la même chose dans une mosquée d'Arabie saoudite.

  • jbayart2 le mercredi 13 fév 2013 à 11:47

    POURQUOI L EGLISE CATHOLIQUEN A PAS DROIT AU MEME RESPECT QUE LES MUSULMANS MESSIEURS LES GOUVERNANTS????