Notre-Dame-des-Landes : Royal relance l'idée d'un référendum local

le
6
Notre-Dame-des-Landes : Royal relance l'idée d'un référendum local
Notre-Dame-des-Landes : Royal relance l'idée d'un référendum local

«Le recours à un référendum local vaut toujours mieux que le fait accompli ou l'enlisement». Voilà ce qu'avait plaidé François Hollande suite au décès du militant écologiste Rémi Fraisse sur le site du barrage controversé de Sivens (Tarn). Trois mois plus tard, la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, suggère l'organisation d'un référendum local sur un autre projet contesté : celui de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique).

«Pourquoi pas là aussi un référendum local au niveau départemental?», a déclaré la ministre, interrogée lundi sur BFMTV/RMC. «Dans le cadre de la réforme des procédures que je suis en train de réaliser, il y aura la possibilité pour les maîtres d'ouvrage de recourir à un référendum. (...) Pourquoi pas (sur Notre-Dame-des-Landes), comme sur les autres sujets?», a-t-elle ajouté.

Le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes fait en effet l'objet depuis le début des années 2000 d'une intense bataille juridique menée par les opposants à sa construction. Ces derniers ont jusqu'à présent perdu toutes leurs actions en justice, mais le président François Hollande comme le Premier ministre Manuel Valls ont assuré que la construction du site ne serait lancée qu'une fois les recours épuisés. Le second évoquant même un début du chantier après la mi-2015. Une déclaration qui avait, semble-t-il, surpris Ségolène Royal.

«Ouvrons les choses, au lieu de toujours se figer dans des postures, dans des conflits. Décompressons, ouvrons le jeu de la société, permettons que les gens s'expriment, faisons confiance à l'intelligence humaine, au dialogue démocratique, à la démocratie participative», a lancé lundi l'ex-candidate socialiste à la présidentielle de 2007, à l'appui de sa suggestion d'un référendum.

Une commission spéciale a d'ailleurs été chargée de remettre d'ici fin mai des propositions pour favoriser la «démocratie participative», qui doit ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • a.guer le lundi 9 mar 2015 à 14:03

    C'est bien la premiere bonne proposition de ce gouvernement socialiste !

  • pichou59 le lundi 9 mar 2015 à 13:41

    ne prend jamais de décisions!!!!!! comme tout bon énarque qui se respecte!!

  • C177571 le lundi 9 mar 2015 à 13:01

    La famille Hollande commence à nous les casser avec ses atermoiements permanent au sujet de tout et de rien!!!!!

  • uran le lundi 9 mar 2015 à 11:53

    Comportement totalement irresponsable d'une politicienne de métier qui cherche à se rendre populaire. Elle a déjà fait suffisamment de dégâts à Sirven.

  • dotcom1 le lundi 9 mar 2015 à 11:36

    Les hippies de Notre Dame des Landes sont apparus le jour de l'élection de Flanby, et dispararaîtront avec lui.

  • frk987 le lundi 9 mar 2015 à 11:04

    Quand un politicard ou une politicarde est dépassée par les événements alors on propose un referendum. Une façon de dire, j'en ai rien a fiche...du moment que je perçois mes indemnités et que je sois réélu(e)...tout le reste c'est du pipi de chat.