Notre-Dame-des-Landes : les travaux de l'aéroport autorisés par la justice

le , mis à jour à 16:12
0

La cour administrative d'appel de Nantes a rejeté, lundi en début d'après-midi, l'ensemble des requêtes dirigées contre des arrêtés préfectoraux autorisant les travaux de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) que le gouvernement veut lancer à l'automne.

 

Contre les préconisations du rapporteur public 

Peu après cette décision, les 22 collectivités finançant le projet d'aéroport ont démandé à l'Etat «l'évacuation immédiate» de la Zad. De leur côté, certains opposants ont annoncé d'emblée le dépôt à venir d'un recours, non suspensif, devant le Conseil d'État par l'Acipa, la principale association d'opposants, le Cédpa (Collectif des élus doutant de la pertinence de l'aéroport) et l'Adeca (Association de défense des exploitants concernés par l'aéroport).

 

Ces opposants ne cachaient pas leur «déception» et leur «surprise» (voir encadré) à l'annonce de la décision de la cour, qui a pris le contre-pied des préconisations faites le 7 novembre par le rapporteur public. Celui-ci avait demandé l'annulation de quatre arrêtés dits «loi sur l'eau» et «espèces protégées», indispensables au démarrage du chantier controversé.

 

Alors que Manuel Valls a confirmé sa volonté de lancer à l'automne les travaux préparatoires à la réalisation du nouvel aéroport nantais, l'annulation d'un seul arrêté préfectoral, sur les cinq contestés en justice, aurait porté un coup d'arrêt à ce projet quinquagénaire, déclaré d'utilité publique en 2008.

 

Comme en première instance, le 17 juillet 2015, les sept juges composant la cour ont validé les arrêtés indispensables au démarrage du chantier. 

 

«Une immense déception»

«C'est une immense déception. Nous pensions que les conclusions du rapporteur seraient suivies, comme dans 90% des cas», a réagi Françoise Verchère, l'une des requérantes, ancienne élue (Front de gauche) de Bouguenais, où est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant