Notre-Dame-des-Landes : les écologistes pas convaincus par l'annonce de Hollande

le , mis à jour à 12:05
2

L'annonce par François Hollande d'un référendum local sur l'aéroport de Notre-Dame-des Landes ne convainc pas tous les écologistes ce vendredi matin.

«Un écran de fumée», selon David Cormand. Invité d'i>Télé, le patron par interim d'Europe-Ecologie-les Verts après le départ d'Emmanuelle Cosse pour le gouvernement, David Cormand s'est montré très sceptique. «D'abord parce que les engagements de François Hollande n'engagent que ceux qui y croient», a-t-il insisté avant d'ajouter que cette annonce était «flou». «Quel sera le périmètre de ce référendum», s'est-il interrogé, estimant que cette question «n'était pas un petit sujet». «Il faut qu'il se déroule dans les deux régions (ndlr : Pays-de-la-Loire et Bretagne)», a insisté David Cormand, qui a également demandé ce qui se passerait si les préocédures en cours démontraient qu'il y a un problème avec la loi sur l'eau ou celle sur la protection des espèces. Enfin, il a demandé à ce que les électeurs aient accès à l'ensemble des informations sur le projet d'aéroport.

«Le président essaie de se sortir d'un mauvais pas», pour Noël Mamère. Sur France Info, le député a jugé qu'il fallait «se méfier des idées d'apparence généreuse». Comme d'autres, il s'interroge que le périmètre de la consultation.  

Sur twitter, la fondation Nicolas Hulot estime également que la question du périmètre est fondamentale et juge que s'il n'y a pas «consensus», le référendum «souffrira des mêmes problèmes de légitimité que le projet» d'aéroport. 

Sans un consensus sur son périmètre, le référendum #NDDL souffrira des mêmes problèmes de légitimité que le projet https://t.co/vJGBxWRD46— Fondation Hulot (@fondationhulot) February12, 2016

«Il n'y a eu aucun marchandage à mon entrée au gouvernement», assure Emmanuelle Cosse. La nouvelle ministre du Logement, ancienne secrétaire nationale d'EELV, explique sur France Inter que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    Avec du pétrole à 30 $ et moins, les escrologistes on s'en tape complétement. Leurs moulins à vent qui défigurent les paysages, leurs cellules photovoltaïques qui consomment plus d'énergie pour leur fabrication que ça n'en rapporte.....les voitures qui roulent à l'électricité nucléaire....etc...RAS LE BOL de ces .....

  • M8252219 il y a 11 mois

    Je pense que les bretons sont plus intéressés par des emplois que par le brassage d'air des écolos.