Notre-Dame-des-Landes : au c½ur du cortège des irréductibles

le
4
Notre-Dame-des-Landes : au cœur du cortège des irréductibles
Notre-Dame-des-Landes : au cœur du cortège des irréductibles

Le cortège prend des allures de visite guidée de la ZAD quand le mégaphone crachote : « Ici, c'est le hangar de la résistance. » Les manifestants y jettent un coup d'œil avant de reprendre en choeur  : « Résistance et sabotage ! Vinci dégage !  », visant le maître d'oeuvre du futur aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Le gouvernement, décidé à faire décoller le chantier, menace, lui, d'évacuer cet automne les quelque 300 habitants illégaux de la ZAD. Pour s'y opposer, ils étaient hier de 12 000 à 40 000 qui, par leur présence, entendaient aussi faire contrepoids au référendum local remporté en juin à 55,17 % par les partisans du projet. « Nous sommes toujours mobilisés. Pour le gouvernement, expulser les occupants serait suicidaire », affirme Joël, venu en voisin.

 

Manif en famille

 

Dans la prairie, les joueurs de cornemuse et les cantines improvisées donnent des airs de kermesse à une manifestation plutôt familiale. « C'est aussi pour l'avenir de nos enfants que nous sommes là, explique Mélanie, ses deux filles dans les bras. L'aînée a 4 ans, c'est sa cinquième manif sur la ZAD  », précise la maman. Pour la caution politique, Cécile Duflot, Karima Delli, Michèle Rivasi et Yannick Jadot, les candidats aux primaires écologistes, ont tous fait le déplacement.

 

Au hameau de Bellevue, point de convergence des cortèges, chaque manifestant a planté hier sa branche sculptée ou sa canne. « Le champ de bâtons peut, s'il le faut, devenir un champ de bataille  », prévient un zadiste. On croise aussi dans la foule des manifestants quelques masques à fine moustache d'Anonymous et des militants, le visage caché sous des cagoules noires, visiblement prêts à en découdre.

 

Visage découvert et grand sourire, Elisabeth, 62 ans, proclame : « Je veux bien être le Rémi Fraisse, (NDLR : le militant mort à Sivens) de Notre-Dame-des-Landes, si cela doit empêcher les expulsions. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fpelu il y a 10 mois

    Nettoyez moi ça rapidement. J'ai réservé mon vol au départ du nouvel aéroport.

  • nayara10 il y a 10 mois

    C'est comme qui dirait ,la br..lée assurée...

  • nayara10 il y a 10 mois

    C'est sûr ,l'affaire est juteuse à 8 €uros le mètre carré revendu 1500 €uros .Le tout avec nos impôts ,une occasion sans risque...Mais voilà...2017 approche....

  • nayara10 il y a 10 mois

    Valls faut prendre des vacances le hairo a dégoupillé ......Cela risque d'être chaud dans la brume et la gadoue de l'Automne...Tu as vue les portiques...,les paysans ..Et ça tu vas voir ,les gens d'ici....!!!!!!....