Notre-Dame de Paris décommande son sapin

le , mis à jour le
2
L'installation de l'arbre de Noël sur le parvis de la cathédrale requiert quatre jours de travail. Ici, celui de l'année 2011.
L'installation de l'arbre de Noël sur le parvis de la cathédrale requiert quatre jours de travail. Ici, celui de l'année 2011.

Le parvis de Notre-Dame de Paris est vide ces jours-ci, et le restera sans doute à Noël. Cette fois, il faudra se passer du traditionnel sapin, haut de 20 mètres, qui trônait chaque année depuis 2002 devant la cathédrale après quatre jours de travail pour l'installer. Il a fallu y renoncer sur les conseils de la préfecture de police, après les attentats du 13 novembre dernier. N'importe qui aurait pu déposer n'importe quoi à son pied. Trop dangereux.

Dans la nef quasi déserte, une poignée de touristes contemplent les lumineuses verrières le nez en l'air. Tous ont été fouillés avant de pénétrer dans l'édifice. Une fois à l'intérieur, on s'affaire par petits groupes autour de la crèche multicolore et pailletée de Cracovie, bientôt achevée. Notre-Dame abrite du 1er dimanche de l'Avent jusqu'au 2 février une étable figurative typique d'une région du monde.

10 000 personnes attendues le 24 décembre

En face, personne du côté des cierges. Accoudées au comptoir de la boutique de souvenirs, deux salariées patientent en silence. Des badauds déambulent entre les bancs vacants. "L'église n'a jamais été aussi vide?, déplore André Finot, le responsable du site. En temps normal, deux millions de personnes se pressent ici à la période de Noël."

  

La soirée du 24 décembre sera rythmée comme d'habitude par les cinq messes de Noël, en général bondées : 1 500 places et pas une de plus. Mais pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • xk8r le mercredi 2 déc 2015 à 14:52

    ça c'est de l'info

  • M3182284 le mercredi 2 déc 2015 à 14:00

    Ne pas renouveler michel Sapin aussi, grosses économies à la clef