Notes de frais : prison ferme pour un ex-député britannique

le
0
David Chaytor, ancien élu du Labour, avait soumis 27 000 euros de fausses factures.

C'est la première condamnation dans le scandale des notes de frais illégales des parlementaires britanniques et elle est très lourde. L'ancien député du Labour David Chaytor a été condamné à 18 mois de prison ferme, vendredi, pour avoir soumis aux autorités parlementaires 22.650 £ (27 000 euros) de fausses factures. L'ex-élu de la circonscription de Bury North a plaidé coupable de trois charges de falsification comptable, 72 heures avant la tenue de son procès. Il passera sa première nuit en prison vendredi à la maison d'arrêt de Wandsworth, au sud de Londres. Suspendu du Labour depuis l'éclatement de l'affaire en mai 2009, ce père de trois enfants en a été exclu vendredi aussitôt après le jugement.

David Chaytor, qui n'a pas réagi à la lecture du verdict, a notamment soumis une facture de 1000 £ pour des services informatiques qui lui avaient en fait été fournis gratuitement par un militant du Labour. Il a aussi demandé le remboursement de 15.275 £ de loy

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant