Nos assiettes pleines de résidus chimiques

le
0
L'analyse des menus types pris par un enfant de 10 ans dans une journée révèle la présence de plus de 80 substances chimiques, dont certaines potentiellement cancérigènes.

Les menus ont été constitués d'après les recommandations du ministère de la Santé. Malgré tout, l'analyse de repas types pris en une journée par un enfant de 10 ans a révélé des traces de plus de 80 substances chimiques, dont certaines susceptibles d'être cancérigènes.

L'association Générations Futures, qui a réalisé cette étude, a acheté entre juillet et septembre, dans des supermarchés de l'Oise et de Paris, les denrées alimentaires - non bio - généralement consommées en une journée par un enfant d'une dizaine d'années. Trois repas types et un goûter ont été composés à partir de ces aliments, incluant cinq fruits et légumes frais, trois produits laitiers et 1,5 litre d'eau, ainsi que des friandises.

Les plateaux ont été examinés par plusieurs laboratoires accrédités par les autorités françaises, ainsi que par des laboratoires belges. L'objectif étant d'y mesurer la présence d'un certain nombre de substances chimiques, pesticides, métaux lou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant