Nos ancêtres avaient les artères bouchées

le
0
Des études sur des momies confirment que les maladies cardio-vasculaires ne sont pas l'apanage du monde moderne.

L'athérosclérose, responsable de l'infarctus ou de l'attaque cérébrale, est-elle une pathologie du monde moderne avec ses corollaires, la sédentarité, l'obésité, le tabac, le diabète, la malbouffe? Une équipe internationale de chercheurs a examiné au scanner les artères de 137 momies, dont 76 égyptiennes, 51 du Pérou, dix du sud-ouest des États-Unis et des îles aléoutiennes en Alaska, couvrant ensemble 40 siècles. Les résultats, publiés ce dimanche dans la revue The Lancet, permettent d'affirmer que l'athérosclérose affecte l'humanité depuis au moins 4 000 ans. Les maladies cardio-vasculaires ne seraient donc pas inhérentes seulement au mode de vie occidental. Ces chercheurs ont en effet découvert des signes «certains ou probables» d'athérosclérose - l'obstruction des artères coronaires par des dépôts de graisse et leur durcissement - chez un tiers ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant