Norvège : un dessin vieux de 5000 ans vandalisé par des enfants

le
1
Norvège : un dessin vieux de 5000 ans vandalisé par des enfants
Norvège : un dessin vieux de 5000 ans vandalisé par des enfants

Elle est vieille de 5000 ans et avait inspiré le logo des Jeux olympiques d'hiver de Lillehammer en 1994. Une gravure préhistorique de l'île de Tro, dans le nord de la Norvège, a été vandalisée par deux enfants qui voulaient «la mettre en valeur». 

Le dessin, qui représente une scène de chasse, est bien connu des passionnés d'archéologie dans le monde entier car il donne à voir un homme chaussé de skis. Il était surnommé «le premier skieur». Avec le temps, la gravure est devenu de moins en moins visible. Les deux garçons ont donc utilisé un objet pointu pour repasser dans ses traits et recreuser le personnage pour le rendre plus visible. Un dessin représentant une baleine et appartenant à la même scène de chasse a également été endommagé.  

«Ce sont des enfants et ils ont agi avec de bonnes intentions (...) Je ne pense pas qu'ils ont envisagé les conséquences de leurs actes. Maintenant, je pense qu'ils ont compris», estime Bård Anders Langø, maire de la ville d'Alstahaug dont dépend l'île qui abrite la gravure. L'identité des deux adolescents n'a pas été révélée.

Ils pourraient être poursuivis pour violation de la loi norvégienne sur la préservation du patrimoine culturel. «Nous avons l'ordre (du ministère de la Culture) de rapporter toute violation de la loi sur la préservation du patrimoine culturel. Et c'est une violation très sérieuse», explique à «The Independent» Tor-Kristian Storvik, l'un des archéologues qui a analysé «la scène de crime». 

Tonight, archaeologists in Norway are outraged after vandals destroy this 5000-year-old carving. pic.twitter.com/YSGTMHn35D

— As It Happens (@cbcasithappens) 1 août 2016

«C'est une tragédie car c'est l'un des sites historiques norvégiens les plus célèbres», a déploré  le maire d'Alstahaug. Selon l'édile qui s'est confié au site anglophone The Local, les archéologues ne sont pas optimistes et craignent des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fpelu il y a 4 mois

    Une tragédie!!! N'exagérons pas.