Northrop Grumman et Finmeccanica s'allient dans les hélicoptères

le
0

par Andrea Shalal-Esa

WASHINGTON (Reuters) - Northrop Grumman et AgustaWestland, filiale de Finmeccanica ont annoncé mardi qu'ils postuleraient ensemble à deux appels d'offres pour la fourniture d'hélicoptères à l'armée américaine.

Deux contrats sont en jeu, l'un portant sur le remplacement d'hélicoptères de combat et de recherche pour l'US Air Force et l'autre sur la fourniture à l'US Navy d'un nouvel hélicoptère présidentiel appelé "Marine One".

Deux précédents appels d'offres avaient été annulés pour des raisons budgétaires. AgustaWestland s'était alors associé à Lockheed Martin pour postuler.

L'offre des deux groupes sera basée sur l'hélicoptère AW101 d'AgustaWestland, qui sera acheminé sur un site local de Northrop pour y être équipé d'avionique et d'autres équipements américains. Après ces aménagements, l'appareil présenté aura un contenu "au moins 50% américain", selon les deux groupes.

Bruno Spagnolini, administrateur délégué d'AgustaWestland, a indiqué à Reuters que les deux entreprises pourraient à terme élargir leur accord pour y inclure la production d'appareils.

Le double appel d'offres n'en est qu'à sa phase préliminaire mais devrait être officialisé cet automne. La flotte actuelle, vieillissante, d'hélicoptères américains de combat et de recherche comporte 148 appareils.

Sikorsky Aircraft, filiale de United Technologies, Boeing et Bell Helicopter (groupe Textron) sont aussi intéressés.

L'annonce de l'alliance entre AgustaWestland et Northrop Grumman intervient une semaine après l'annonce de négociations de fusions entre EADS, maison mère d'Eurocopter, et le britannique BAE Systems.

Interrogé sur ce sujet, Bruno Spagnolini a déclaré que Finmeccanica était aussi intéressé par d'éventuelles fusions mais qu'il était prématuré de spéculer sur une alliance plus étroite avec Northrop.

"C'est probablement beaucoup trop tôt pour cela", a-t-il dit. "Nous ne sommes ni préparés ni disposés à parler d'autre chose à ce stade".

Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant