Normandie : 70 mairies de campagne cambriolées

le
2
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Quel point commun entre les villages d'Ecardenville-la-Campagne (Eure), Saint-Symphorien-des Bruyères (Orne) et Rueil-la-Gadelière (Eure et Loir) ? Outre leur petite taille (entre 400 et 500 habitants) les mairies de ces trois communes rurales ont été cambriolées depuis la fin octobre.Et il ne s'agit pas de cas isolés : on dénombre une cinquantaine de cambriolages similaires de petites mairies dans l'Eure, 21 dans l'Orne, une dizaine dans les environs de Dreux (Eure et Loir) et une poignée dans le Calvados. Dans ces villages, les bâtiments communaux, qui sont parfois isolés, ne sont pas protégés et ne sont occupés que quelques heures par semaine. Selon les maires concernés, le mode d'action reste le même : "De nuit, la porte est fracturée avec un pied de biche. Les malfaiteurs retournent tout dans les bureaux, vraisemblablement à la recherche d'argent. Mais il n'y en a pas dans nos mairies." Les caisses des cantines scolaires, lorsqu'elles existent, semblent constituer une cible prioritaire. Dans une commune, le congélateur de la cantine, voisine de la mairie, est resté intact.L'écharpe du maire s'envolePorte fracturée, documents éparpillés, meubles renversés, les dégâts sont plus importants que le maigre butin. À Lignerolles (Eure), a disparu l'ordinateur municipal avec en mémoire l'état civil, les documents budgétaires et la liste électorale. À Carrouges (Orne), un véhicule municipal a été volé. Et aux Bottereaux (Orne), l'écharpe...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le vendredi 21 nov 2014 à 11:01

    Très juste frk.

  • frk987 le vendredi 21 nov 2014 à 09:53

    S'il n'y avait pas 36000 mairies....la protection serait plus simple. Oh ce qu'ils cherchent c'est simple : tampons et documents vierges d'état civil....le reste du vol c'est pour amuser la galerie et détourner les soupçons.....