Nordea voit des opportunités dans les petites capitalisations en période de protectionnisme

le
0

(AOF) - Alors que les mots de "protectionnisme" et de "dé-mondialisation" ponctuent régulièrement les analyses des gestionnaires d'actifs depuis quelques mois, Nordea AM tente de voir ce phénomène lié aux projets de Donald Trump sous un angle positif. Pour la société de gestion, les actions de petite capitalisation recèlent un formidable gisement d’opportunités pour les investisseurs dans ce contexte, compte tenu de leur forte exposition aux ventes domestiques.

Car, rappelle Nordea, "le protectionnisme contribue à la dé-mondialisation et fragilise les échanges internationaux. En favorisant la production nationale, la politique économique de la nouvelle administration américaine est un parfait exemple de cette évolution".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant